Le haïku : mode d'emploi

IIlustrations de structures extraites de disciples de Basho.

Exemples tires de "Haïkai de Basho et de son ecole" Collection textuel  Paris
1998  (Le Seuil) ISBN 2-909317-61-7, Traductions Rene Seiffert.

* Une phrase en deux lignes, deux ou trois images. Un groupe sujet, un groupe
verbal sans verbe. Une phrase inversée au 3eme vers

 un bruit de carpe
 dans le clair obscur de l'eau
 blanc est le prunier

URITSU 1640-1726

* Phrase non verbale sur 3 vers inversée, césure en fin du 2eme

 sur les jeunes pins
 qui parent toutes les barques
 un restant de neige

 TANKO

* Phrase complète sur 3 vers avec pivot au milieu du 2eme

cherchant des fenouils
il a trébuche et dans sa gourde
plus de saké

 TANKO

* Phrase complète sur 3 vers sans césure

la fleur de glycine
a pris un air désolé
pour nous attendrir

 ETSUJIN 1656-1740

* Trois groupes sujets en 3 lignes, 3 images, 3 césures sémantiques

verdoyant feuillage
chant du coucou dans les monts
première bonite

 SODO 1642-1716

* Césure au 1er vers, une phrase enjambante sur les vers 2 et 3. Une image

changement de robe
de toute facon, une blanche
laisse à désirer

 ROTSU 1649-1738

* Phrase complète, interrogative, complètement inversée sur 3 vers.

sur le tas de terre
quand a-t-il été semé
l'unique épi d'orge

 GENRYO

* Phrase sur les deux premiers vers, complément circonstanciel au 1er, forme
normale au 2eme. Rappel du sujet au 3eme. Forme emphatique. (Césure
syntaxique é la fin du 2eme)

dans la nuit noire
elle fait pâlir les éclairs
la face de la lune

 CHOKO

* Deux phrases, deux images parallèles

pendant mon sommeil
le foyer s'est éteint
elle est partie

 SHUSEN 1654-1737

* Une phrase complète, complement aux vers 1 et 2, sujet et verbe à la fin

d'un air affairé
dans la presse du jour de l'an
il fraie son chemin

 BASHO 1644-1694

* Deux phrases. Enjambement sujet et verbe en 1 et 2, césure sémantique en fin
du 2eme, groupe circonstanciel au 3eme ou inversement. Deux images juxtaposées.

le voyageur
s'en va en grattant ses poux
printemps finissant

 KYOKUSHI

* Une phrase, deux images parallèles ou opposées au 1er et 3eme vers.

la cloche de bois
et dans l'intervalle
le chant du coucou

 UKO 1691

* Une phrase, deux versants, pivot au debut du 2eme vers. Deux images
juxtaposées.

le pluvier crie
alors que nuit après nuit
il fait plus froid

 YABA 1663-1740

* Une image et une exclamation. Césure à la fin du 2eme vers

au bord du chemin
le portique de Taka
ah  quelle froidure

 SHOHAKU 1650-1722