Haiku - tempslibres - Présentation de livre ...

Le bruit des couleurs
Jimmy Poirier

Jimmy Poirier habite à L'Isle Verte sur la rive sud du Saint-Laurent au Québec. Son écriture est typique de cette région du Fleuve. Le vent, la couleur bleue, le Fleuve, les oiseaux, le froid, les nuages blancs, le rouge des petits fruits en sont les marqueurs. On y sent aussi la vie plus lente, plus calme, dans un monde plus silencieux que dans les villes.

Ce recueil est fait de petits détails, de petits instants de la vie de tous les jours. Il nous fait d'autant mieux partager cette atmosphère. Mais il vaut aussi par le regard amusé sur les choses et l'humour des situations perçues.

La préface est intéressante car l'auteur raconte le changement de perception du monde qui l'entoure quand il a commencé à écrire du haïku. Un témoignage utile pour comprendre la génèse d'un haïku.

Une invitation au voyage ...

baie vitrée
une toute petite goutte
relie ciel et terre
double absence
un ciel sans étoile
et ce lit si grand
tai-chi sur le quai
une fillette traverse
la lenteur des ombres
grand ménage
laver au chiffon
carreaux et passants
l'orage passé
on entend encore la pluie
sous les arbres
premier juillet
dans la rue une énorme boîte
sur deux jambes
jardin de ma mère
tout le rouge du framboisier
dans mon bol
repos sur le balcon
plus qu'une gorgée de ciel
au fond de la tasse
vieille gare
il n'y a que les nuages
qui passent
dernier wagon
le soleil à ses trousses
sur les rails
magasin de jouets
une jeune femme parle
à son ventre rond

Revue par , 2015

couverture du livre

Le bruit des couleurs

Haïku


Editions David, 2014
Collection : Voix intérieures - Haïku
ISBN 978-2-89597-435-2 - (Editions David)
- 100 haïkus
- 77 pages, format 10.8x17.8 cm

Pour commander :

David : http://editionsdavid.com/ ; 12.95 CAD