Bloc notes - Serge Tomé

Techniques d'écriture

L'ouverture finale du haïku et son origine

L'ouverture finale du haïku et son origine comme pièce de départ.

Le haïku ne doit pas, à mon avis, être fermé. Il faut laisser au lecteur un maximum de liberté dans sa reconstruction. Je pense qu'ainsi, il peut s'approprier le plus efficacement possible le haïku est l'intégrer à son vécu.

L'ouverture finale sert aussi à prolonger l'effet du haïku. Il doit ainsi être compris comme un point de départ. Il doit, à la fois être autonome, c'est à dire ne nécessitant pas d'explications externes supplémentaires, et ouvert, c'est à dire offrant le maximum de possibilités de le continuer par soi-même.

...



2004-10-15 - Serge Tomé