Bloc notes - Serge Tomé

Styles d'écriture

Le croquis, la simplicité

Le croquis, la simplicité : Picasso, arriver à dessiner comme un enfant, avec les yeux du détail, de l'anecdotique.

Picasso disait qu'il lui avait fallu toute une vie pour apprendre à dessiner comme un enfant. Une belle phrase... Pourtant, c'est vrai, un adulte ne sait plus dessiner comme un enfant. Il a perdu une spontaneïté, une perception du monde. Cela se passe vers 10 ans. Pourtant, l'enfant reste présent, enfoui sous les couches ultérieures de l'être qui grandit.

Selon moi, souvent, le regard du haijin est ainsi. Au fait, qui regarde ?

Le haïku s'accomode ainsi d'un style simple, sans figures de style, sans mots complexes, sans recherche. Il vient à l'esprit. C'est un croquis d'émotion, un regard. Je le retouche rarement. Comme en peinture, les esquisses ont plus de fraicheur que le tableau élaboré. On y voit l'auteur, sans voile. Etant sans superflu, sans 'emballage', il est immédiatement assimilable par le lecteur.

...



2005-08-01 - Serge Tomé