tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

giorno di sole
finalmente sul pino
una cicala

sunny day
on the pine
a cicada finally

jour de soleil
enfin sur le pin
une cigale


Brando Altemps, Italy
cco 2012-07-1

Commentaire.

Detail : la première cigale signale que l'été est bien là.

Mots clés

cigale son été

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :


* progression - Progression.
Structure avec une progression, spatiale ou temporelle.

Effet obtenu: reinter - Réinterprétation en fin.
Oblige à une réinterprétation une fois arrivé à la fin de la lecture afin de pouvoir en dégager un sens non perçu au début de la lecture. L'augmentation du temps passé en mémoire court-terme avant la phase de liage contribue à la force de ce haïku.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

Effet obtenu: liavec - Liage au vécu du lecteur.
Il y a, en mémoire court-terme, un liage avec des éléments faisant partie du vécu du lecteur.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-aut - Place de l'auteur


* detail - L'élément moteur est un détail.
La force de ces haïkus réside dans un détail, soit par son rapport avec les autres éléments ou images, soit par sa force propre. C'est lui qui joue le rôle actif et que l'on retiendra.

On peut y reconnaître l'action de l'archétype du PointActif.

Effet obtenu: reinter - Réinterprétation en fin.
Oblige à une réinterprétation une fois arrivé à la fin de la lecture afin de pouvoir en dégager un sens non perçu au début de la lecture. L'augmentation du temps passé en mémoire court-terme avant la phase de liage contribue à la force de ce haïku.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

Effet obtenu: liainc - Liage à l'Inconscient.
Certains éléments du haïku se relient à des éléments présents dans notre Inconscient. Ces liaisons créent lors de la phase de liage en mémoire court-terme. Les éléments présents dans l'Inconscient peuvent provenir de notre vécu mais plus probablement d'un fonds commun (Inconscient collectif) de modèles, de schémas qui sont nos briques de base pour intépréter le Monde. Ce sont les archétypes (au sens de Jung) et les dialectiques (oppositions polaires).

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 6-inf - Infrastructure active (archétypes,dialectiques)

Archétypes et dialectiques

* A_PointActif - Point actif (couleur, son, ...)
Variante de la Couleur. Ici, c'est un point, généralement de couleur qui a le rôle important. En fait, cet archétype illustre le fait que c'est l'Inconscient qui analyse les images de notre regard. C'est lui qui repère ces points et y dirige notre regard.

Tous les haïkus de l'auteur >>>