tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

still night -
the smell of fried fish drowns out
the traffic sounds

nuit calme -
l'odeur de poisson frit recouvre
le bruit du trafic


Johannes Manjrekar, India
cco 2012-07-2

Commentaire.

Absence : discours non explicite

Mots clés

nuit odeur son trafic

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* multisens - Perceptions de plusieurs sens - Synesthésie.
Haïkus mettant en oeuvre des effets sur plusieurs sens (ouïe, toucher, goût, vision, odorat). Ils jouent sur le phénomème de résonance entre les sensations (Synesthésie). Cela produit en général des haïkus forts parce que physiques.

* absence - L'élément important n'est pas nommé.
Le haïku est organisé autour d'un élément non nommé auquel chaque image se réfère. L'intérêt est d'économiser la place qui serait utilisée par le fait de nommer l'élément tout en disposant de l'effet qu'il produit.

Le haïku peut apparaitre comme une voûte dont l'échafaudage a été retiré. Si le haïku est bien composé, l'élément principal est absent mais tout parle de lui.

Cette technique permet de retarder le rangement en mémoire car le lecteur doit compléter le discours au moyen de l'élément non nommé pour que le haïku soit compréhensible sans ambiguïté. Il acquiert alors un poids mémoriel plus important.

* yugen - Yugen, mystère.
Le Yugen est un concept d'esthétique japonaise qui peut se traduire par profond, mystérieux, sombre, trouble... En critique de la poésie japonaise, il exprime une subtile profondeur des choses qui sont vaguement évoquée dans le poème.

http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_aesthetics

Tous les haïkus de l'auteur >>>