tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Gare du Nord
the slow change of snow
on fake fur

Gare du Nord
le lent changement de la neige
sur une fourrure fausse


Alan Summers, England
cco 2013-01-2

Commentaire.

L3 crée l'ouverture à la fin de ce haïku à l'atmosphère très étrange.

Juxtaposition de la "mort" de la neige et de celui de la bête (fourrure) sauf que la fourrure est fausse. Ce qui crée le trouble. Pourquoi aussi "la gare du Nord" ? Ces questions augmentent la vie du haiku dans notre mémoire.

Mots clés

neige urbain humour urbain gare

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* xxx - Attrait indéfini.
Haïku ayant quelque chose d'indéfinissable qui mérite une étude plus approfondie.

* atmosphere - Atmosphère.
Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku : un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur qui la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut aussi être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

* S1 - Phrase repliée.
Haiku en une phrase repliée.

* allusion - Allusion à quelque chose connu du lecteur.
Cette technique fait une allusion à quelque chose supposé connu du lecteur. Ce type de haïku ne fonctionne que pour le lecteur qui comprend l'allusion. Il s'agit souvent d'un élément culturel ou d'un environnement partagé entre l'auteur et le lecteur. L'allusion ajoute une note de connivence dans le discours.

ex: Liberty Market : une chaine de magasins aux USA.

On peut en trouver aussi une illustration dans les jargons (langages spécialisés partagés par une communauté).

* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* juxtaposition - Juxtaposition.
Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

Archétypes et dialectiques

* A_Mort - La Mort.
Contexte de mort (deuil, décès, cimetière...) ou pulsion de mort (guerre, violence...).

Tous les haïkus de l'auteur >>>