tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Chemin des Dames -
rampant dans la tranchée
le brouillard


Vincent Hoarau, France
cco 2015-11-1

Commentaire.

Haiku basé sur le mécanisme de dislocation. Toujours efficace car il réserve l'effet à la fin et entretient une tension durant la lecture. On pourrait aussi dire que L3 n'est pas ce qui était attendu dans le discours. Donc, crée la surprise et de là, naît l'effet. Il a aussi quelque chose d'inquiétant dans "rampant". On a l'image d'un danger ou d'un agonisant. L'intrusion de la Mort dans le discours lui donne aussi une force particulière.

Mots clés

guerre brouillard mort

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* perso - Personnification.
Personnification. Projection de sentiments ou comportements humains sur des choses ou des animaux.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

Archétypes et dialectiques

* A_Mort - La Mort.
Contexte de mort (deuil, décès, cimetière...) ou pulsion de mort (guerre, violence...).

* A_ChoseCachee - La Chose cachée.
Quelque chose de non visible a une activité qui se révèle de diverses manières. Il ne s'agit pas d'une Chose Enfouie, notion en relation avec l'Inconscient, mais simplement non visible.

* A_Menace - La Menace.
Le sentiment qu'il y a une menace latente. Quelque chose d'indéfinissable.

Tous les haïkus de l'auteur >>>