tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Dans le vieux meuble
peint en vert
le parfum des confitures


Lilas Ligier, France
cco 2016-01-1

Commentaire.

Voilà encore un haïku multi-sensoriel. La couleur et l'odeur. Une écriture toujours efficace car elle nous touche mieux et surtout, comme le dit Jeanne Painchaud, elle restitue intacte l'impression originelle. Ajoutez à cela une note de sabi, le charme des choses qui ont vécu. Je parle du vieux meuble mais aussi de nos souvenirs d'enfance (confiture). Et puis, n'y a-t-il pas là aussi ce désir inavoué de voler cette confiture...

Mots clés

odeur confiture couleur vert

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* S1 - Phrase repliée.
Haiku en une phrase repliée.

* multisens - Perceptions de plusieurs sens - Synesthésie.
Haïkus mettant en oeuvre des effets sur plusieurs sens (ouïe, toucher, goût, vision, odorat). Ils jouent sur le phénomème de résonance entre les sensations (Synesthésie). Cela produit en général des haïkus forts parce que physiques.

* sabi - Sabi
Le sabi est un concept d'esthétique japonaise, dérivé des principes bouddhistes zen, lié au sentiment créé par l'altération par le temps, la décrépitude des choses vieillissantes, la patine des objets, la marque du Temps. Le charme des choses ayant vécu (Vintage des Américains).

Sont sabi : Des marches usées d'un vieil escalier, un vêtement usé, une grille rouillée, un bouton de porte patiné...

En relation avec le sabi-wabi.
http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_aesthetics

Tous les haïkus de l'auteur >>>