tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

epiphany -
the gift of a dead mouse
at the door

épiphanie -
le cadeau d'une souris morte
sur le seuil


Paul David Mena, USA
cco 2016-01-1

Commentaire.

Analogie brutale entre les cadeaux des Rois Mages et cette souris morte. Le haïku permet facilement ces chocs brutaux d'images qui vont résonner longtemps dans la tête du lecteur.

Mots clés

Epiphanie mort souris

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* juxtaposition - Juxtaposition.
Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

* psycho - Haïku à fond psychologique.
Haïku pouvant avoir un niveau de lecture exprimant une situation psychologique sous-jacente encore active. Il n'est pas évident que cette analyse soit exacte. Elle peut être simplement présente dans l'esprit du lecteur. Elle est presque toujours absente de l'intention de l'auteur comme on peut le constater après demande de renseignement auprès de l'auteur.

Archétypes et dialectiques

* A_Mort - La Mort.
Contexte de mort (deuil, décès, cimetière...) ou pulsion de mort (guerre, violence...).

Tous les haïkus de l'auteur >>>