tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

crow after crow
the morning darkens
with biblical rain

corneille après corneille
le matin s'assombrit
d'une pluie biblique


Matthew Paul, UK
cco 2016-01-1

Commentaire.

Haïku d'atmosphère très noir. L3 est une figure littéraire mais son poids dans l'image est irremplaçable et rachète la faute. "une pluie biblique" : expression rare qui donne une grande ouverture sur l'Imaginaire et génère des images très puissantes.

Mots clés

oiseau matin obscurité pluie

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* culturel - Utilisation d'un élément culturel externe.
Le haïku s'appuie sur un élément culturel externe bien connu du lecteur. Il y a partage d'un environnement (lieu, situation...) ou élement culturel (musique, peinture...) qui va chercher des souvenirs ou sensations dans la mémoire et le vécu du lecteur. Cela permet une grande économie de place, il ne faut rien ajouter d'autre, l'effet est produit par l'apport du lecteur.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* juxtaposition - Juxtaposition.
Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

* S1 - Phrase repliée.
Haiku en une phrase repliée.

Archétypes et dialectiques

* A_Nuit - La Nuit.
La nuit primale, avec son obscurité, ses "dangers", ses mystères et nos peurs millénaires.

Tous les haïkus de l'auteur >>>