tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

après la neige
Comme deux ailes d'une mouette
les tentes des émigrants


Mohamad Alsari, Syria
cco 2016-02-1

Commentaire.

Plusieurs liens très forts. La couleur blanche lie la neige, les ailes de la mouette, le blanc qui devrait signaler les lieux de refuge. Un lien aussi entre mouette (libre et en vol) et l'émigrant qui veut partir et reste fixé sur le sol. Image de la liberté de l'oiseau. Opposition entre le vol de l'oiseau et la fixité du camp de réfugiés. Ce haïku est pour moi une image onirique comme celles du dessinateur Folon. L'envol tant rêvé.

Mots clés

dégel guerre Syrie réfugié

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* analogie - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

Tous les haïkus de l'auteur >>>