tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Village abandonné
au long du chemin de fer
les feuilles d'automne


Mohamad Alsari, Syria
cco 2016-02-2

Autre variante de l'archétype de "la Vie qui triomphe", ici en version plus désespérée. La vie continue mais même les feuilles sont mortes. Il n'y a plus que la Mort et l'Abandon, d'autres archétypes guidant nos écritures. Sur le plan du discours, comment dire mieux l'abandon et le désespoir ?

Mots clés

guerre Syrie feuille automne

Structure du haïku

Schéma(s) et Motif(s) présent(s) :

Schéma : sss002 La Vie qui s'épuise.
  Motif : mmm071 - Végétal mort ou mourant.

Technique(s) utilisée(s) :

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

Archétypes et dialectiques

* A_Chute - La Chute,déchéance,perte de statut,tomber,vieillir,mourir.
Tout ce qui est considéré comme une diminution de l'état, une perte de niveau, généralement suite au cours du Temps. Le déclin des êtres ou des choses.

Instanciations
- La maison abandonnée, la vieillesse, la maladie.
- L'approche de la mort, de la fin.
- La dégradation des lieux, des objets.
- Le déclin.
- Parfois toute situation sabi portant la trace des années sur un objet.

Type : Etat

Structure : Sujet + Verbe + Etat

Sujet := Toute chose
Verbe := être / devenir
Etat := abandonné / inutile / dégradé /diminué

* A_Cycle - Le Cycle du temps.
Le cycle des saisons, des années, des vies. Cela peut être répétitif comme les saisons ou à un seul cycle avec une croissance suivie d'une chute.

* A_Abandon - Etre abandonné.
Le sentiment d'abandon, de rester seul. Le fait d'être abandonné, pour un être ou un objet. Cet archétype peut être liée à celui de la Chute. Tous deux correspondent à des choses profondes en nous.

Peut être aussi lié au sabi, un terme qui désigne les marques de choses qui ont vécus.

Tous les haïkus de l'auteur >>>