tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

insomnie -
le chat fait des allers-retours
à la fenêtre


Denise Dudon, France
cco 2016-03-1

Commentaire.

L'image de l'insomnie, c'est souvent quelque chose qui se promène la nuit. Ici, c'est le chat.

Mots clés

insomnie chat nuit

Structure du haïku

Schéma(s) et Motif(s) présent(s) :

Schéma : sss013 Insomnie et quelque chose se passe.
  Motif : mmm036 - Insomnie et déplacements.

Technique(s) utilisée(s) :


* détail - L'élément moteur est un détail.
La force de ces haïkus réside dans un détail, soit par son rapport avec les autres éléments ou images, soit par sa force propre. C'est lui qui joue le rôle actif et que l'on retiendra.

On peut y reconnaître l'action de l'archétype du PointActif.

Effet obtenu: reinter - Réinterprétation en fin.
Oblige à une réinterprétation une fois arrivé à la fin de la lecture afin de pouvoir en dégager un sens non perçu au début de la lecture. L'augmentation du temps passé en mémoire court-terme avant la phase de liage contribue à la force de ce haïku.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle

Tous les haïkus de l'auteur >>>