tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

scattered wind
fragments of conversation
drift from a pub

vent sans direction
des bribes de conversation
venant d'un pub


sage stone, USA
cco 2016-03-2

Commentaire.

Haïku difficile à traduire même si je vois bien l'image. Ce haïku capture un moment court. L'auteure a perçu que le moment valait la peine d'être saisi. Peut-être parce que la situation est floue, on entend, on n'entend plus. Et comme dans ces situations, on a la curiosité éveillée de suivre les conversations. C'est pour moi un haïku d'atmosphère mais un peu différent car il ne repose pas sur des éléments juxtaposés mais sur la dynamique changeante du moment. De plus, il possède un charme indéfinissable lié à son ouverture. On ne sait rien de la situation et cela nous pousse à l'imaginer avant de la ranger en mémoire. Ce phénomène lui permet d'acquérir plus d'indices de récupération ultérieurs en accroissant son poids épisodique.

Mots clés

vent bar son

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* xxx - Attrait indéfini.
Haïku ayant quelque chose d'indéfinissable qui mérite une étude plus approfondie.

* absence - L'élément important n'est pas nommé.
Le haïku est organisé autour d'un élément non nommé auquel chaque image se réfère. L'intérêt est d'économiser la place qui serait utilisée par le fait de nommer l'élément tout en disposant de l'effet qu'il produit.

Le haïku peut apparaitre comme une voûte dont l'échafaudage a été retiré. Si le haïku est bien composé, l'élément principal est absent mais tout parle de lui.

Cette technique permet de retarder le rangement en mémoire car le lecteur doit compléter le discours au moyen de l'élément non nommé pour que le haïku soit compréhensible sans ambiguïté. Il acquiert alors un poids mémoriel plus important.

Tous les haïkus de l'auteur >>>