tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

first date --
wondering if the hat
is too much

premier rendez-vous --
je me demande si le chapeau
n'est pas de trop


Carol Raisfeld, USA
cco 2016-03-2

Commentaire.

Neuf semaines et demi.

Mots clés

femme chapeau

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* auteur - L'auteur se met en scène.
Présence de l'auteur dans le haïku, l'auteur se met en scène mais ne parle pas nécessairement de lui.

* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

* culturel - Utilisation d'un élément culturel externe.
Le haïku s'appuie sur un élément culturel externe bien connu du lecteur. Il y a partage d'un environnement (lieu, situation...) ou élement culturel (musique, peinture...) qui va chercher des souvenirs ou sensations dans la mémoire et le vécu du lecteur. Cela permet une grande économie de place, il ne faut rien ajouter d'autre, l'effet est produit par l'apport du lecteur.

* allusion - Allusion à quelque chose connu du lecteur.
Cette technique fait une allusion à quelque chose supposé connu du lecteur. Ce type de haïku ne fonctionne que pour le lecteur qui comprend l'allusion. Il s'agit souvent d'un élément culturel ou d'un environnement partagé entre l'auteur et le lecteur. L'allusion ajoute une note de connivence dans le discours.

ex: Liberty Market : une chaine de magasins aux USA.

On peut en trouver aussi une illustration dans les jargons (langages spécialisés partagés par une communauté).

Tous les haïkus de l'auteur >>>