tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Le soir tombe,
il faut du temps pour
voir les fleurs


Gérard Maréchal, France
cco 2016-04-2

Commentaire.

Voila une phrase repliée qui fait une simple constatation. Cependant, l'opposition entre la venue de l'obscurité et la lumière résiduelle (couleurs des fleurs) crée une atmosphère rare. Elle est renforcée par l'archétype de la Nuit qui vient, ce moment spécial où reste ancré en nous la peur millénaire de la Nuit (mémoire phylétique). L2 a ici le rôle de marquer la lenteur du temps.

Mots clés

soir fleur obscurité

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

* S1 - Phrase repliée.
Haiku en une phrase repliée.

* yugen - Yugen, mystère.
Le Yugen est un concept d'esthétique japonaise qui peut se traduire par profond, mystérieux, sombre, trouble... En critique de la poésie japonaise, il exprime une subtile profondeur des choses qui sont vaguement évoquée dans le poème.

http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_aesthetics

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

Tous les haïkus de l'auteur >>>