tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

dark early--
sepia roses
under street lights

il fait noir tôt --
les roses sepia
sous les lumières de la rue


Robyn Cairns, Australia
cco 2016-06-1

Haïku d'atmosphère, minimaliste. juste poser les choses. Il est intéressant de noter l'ellipse de "avec l'éclairage de la rue, la couleur des roses n'est plus discernable et il ne reste que du sepia". C'est une technique utile pour dire plus qu'on se sait le faire dans un espace si restreint. A noter aussi la mention de la nuit qui tombe tôt, qui apporte une connotation spéciale. Archétype de la Nuit qui vient. ET l'opposition lumières vers obscurité.

Mots clés

nuit rose fleur couleur

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* archétype - Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du monde.

* juxtaposition - Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

* opposition - Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* -

Archétypes et dialectiques

* A_Nuit - La Nuit.
La nuit primale, avec son obscurité, ses "dangers", ses mystères et nos peurs millénaires.

Tous les haïkus de l'auteur >>>