tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

summer solstice
the sun reaches the cobwebs
in the corner

solstice d'été
le soleil atteint les toiles d'araignées
dans le coin


Bill Waters, USA
cco 2016-06-2

Schéma fréquent : marquer la progression du soleil dans sa cours par un repère familier. Ce répère est souvent un aboutissement aussi (fond du jardin, haut d'un mur...). On joue alors sur la similitude avec un effet d'opposition Grand versus Petit. Le solstice marque aussi un repère dans le Temps mais aussi dans le Cycle du temps, deux archétypes qui règlent nos vies.

Mots clés

solstice_1

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* simili - Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* opposition - Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* archetype - Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du monde.

* -

* -

Archétypes et dialectiques

* A_Cycle - Le Cycle du temps.
Le cycle des saisons, des années, des vies. Cela peut être répétitif comme les saisons ou à un seul cycle avec une croissance suivie d'une chute.

Tous les haïkus de l'auteur >>>