tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

foggy morning . . .
blazing with bittersweet
the cemetery wall

matin de brouillard . . .
flamboyant avec le Celastre
le mur du cimetière


Bill Waters, USA
cco 2016-09-1

Commentaire.

Un autre haïku basé sur une opposition Mort versus Vie avec comme classique, la Vie qui escalade le mur. La Vie qui essaie par tous les moyens de s'affirmer. Sa traduction en français se heurte au fait qu'il est difficile de rendre le mot "bittersweet", littéralement "douce-amer" et le fait que cet arbuste est moins fréquent en Europe que dans l'aire où le haïku a été écrit. Il y semble être un "kigo".

Mots clés

matin brouillard mur fleur couleur rouge

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

Archétypes et dialectiques

* A_Vie - La Vie.
Toute manifestation d'un être pour affirmer sa présence, sa survie, parfois dans un contexte qui lui est défavorable.

Tous les haïkus de l'auteur >>>