tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

dans le vide
de la coquille d'escargot
la fin de l'univers


Michel Duflo, France
cco 2016-11-2

L3 est produit par l'archétype du petit dans le grand. C'est l'idée que l'immensité peut se résumer à un détail infini. L'immensité en réduction. Ou un principe Holistique : Tout est lié. Autre concept, le trou noir (réalité) ou le "trou de ver", un concept expliquant qu'il peut y avoir des singularités, des points qui passent d'un univers à un autre. Je parle d'astrophysique et non de science-fiction.

Mots clés

coquille

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* poesie - Présence de figures poétiques

* avis - L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres qui qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

Tous les haïkus de l'auteur >>>