tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

empty house
painting over
the growth mark wall

(maison vide
peindre par dessus
les marques de croissance sur le mur)


cudd cwmwl, UK
cco 2017-01-1

Haïku marqué par l'archétype du Temps qui passe. Une histoire passée, la croissance d'un enfant, notée année après année, que l'on efface en repeignant le mur. On peut supposer que la maison a été abandonnée longtemps et qu'elle va revivre avec le nouveau propriétaire. On serait donc là dans le schéma de la Vie qui triomphe mais pas d'elle même. C'est la variante d'une vie nouvelle.

Mots clés

maison

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* archetype - Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du monde.

* sabi - Le sabi est un concept d'esthétique japonaise, dérivé des principes bouddhistes zen, lié au sentiment créé par l'altération par le temps, la décrépitude des choses vieillissantes, la patine des objets, la marque du Temps. Le charme des choses ayant vécu (Vintage des Américains).

Sont sabi : Des marches usées d'un vieil escalier, un vêtement usé, une grille rouillée, un bouton de porte patiné...

En relation avec le sabi-wabi.
http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_aesthetics

* indice -

Archétypes et dialectiques

* A_Temps - Le Temps.
Le temps qui passe

Tous les haïkus de l'auteur >>>