tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

full moon—
the old dog’s howl
falls into a yawn

pleine lune —
le hurlement du vieux chien
finit en baillement


sage stone, USA
cco 2017-01-1

Humour teinté de sabi (le charme des choses qui ont vécu) un mois de lune du loup. Appel à un élément culturel supposé connu du lecteur. C'est toujours risqué surtout si c'est une allusion comme ici. L'auteure tourne un epeu en dérision l'archétype de Cri dans la nuit.

Mots clés

lune chien son humour

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* allusion - Cette technique fait une allusion à quelque chose supposé connu du lecteur. Ce type de haïku ne fonctionne que pour le lecteur qui comprend l'allusion. Il s'agit souvent d'un élément culturel ou d'un environnement partagé entre l'auteur et le lecteur. L'allusion ajoute une note de connivence dans le discours.

ex: Liberty Market : une chaine de magasins aux USA.

On peut en trouver aussi une illustration dans les jargons (langages spécialisés partagés par une communauté).

* simili - Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* culturel - Le haïku s'appuie sur un élément culturel externe bien connu du lecteur. Il y a partage d'un environnement (lieu, situation...) ou élement culturel (musique, peinture...) qui va chercher des souvenirs ou sensations dans la mémoire, le vécu du lecteur. Cela permet une grande économie de place, il ne faut rien ajouter d'autre, l'effet est produit par l'apport du lecteur.

* archetype - Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du monde.

* sabi - Le sabi est un concept d'esthétique japonaise, dérivé des principes bouddhistes zen, lié au sentiment créé par l'altération par le temps, la décrépitude des choses vieillissantes, la patine des objets, la marque du Temps. Le charme des choses ayant vécu (Vintage des Américains).

Sont sabi : Des marches usées d'un vieil escalier, un vêtement usé, une grille rouillée, un bouton de porte patiné...

En relation avec le sabi-wabi.
http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_aesthetics

Archétypes et dialectiques

* A_Cri - Le Cri.
Le cri. Un être produit un son bref. Sans relation avec les causes de ce cri. Il peut être en relation avec la douleur, la peur, la violence, l'effort. Ce n'est pas nécessairement un appel pour nous.

Parfois relié à l'Appel.

Tous les haïkus de l'auteur >>>