tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

endless stars...
the braille on the box
of sleeping pills

des étoiles à l'infini ...
le braille sur la boite
de somnifères


Paul Chambers, UK
cco 2017-01-1

Haïku magique pour moi. La juxtaposition des étoiles et des points de Braille, les oppositions Proche versus Lointain, Haut (étoiles) versus Bas, Lumière (étoiles) versus Obscurité (Braille), la proximité entre le sommeil et les étoiles font la force de ce haïku. A noter aussi l'effet de zoom, de l'infini au contenu de la boite. Chapeau bas !

Mots clés

étoile nuit médicament aveugle

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* opp-sim - Opposition ET similitude.

* juxtaposition - Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

* fin - Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* simili - Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

Archétypes et dialectiques

* D_HautBas - En Haut <> en Bas.
Une opposition entre ce qui est en Haut et ce qui est en Bas. Par exemple, le ciel et la terre, les étoiles et les lumières de la ville, les nuages et la mer...

* D_GrandPetit - Grand <> Petit.

Tous les haïkus de l'auteur >>>