tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

prairie motel
from my window
stars and fireflies


Deanna Tiefenthal,
cco 2017-01-1

Commentaire.

Haïku basé sur des similitudes. L'infini de la Prairie (USA) et celui des étoiles. Les étoiles et les lucioles partageant les sèmes de points de lumière. Les oppositions Haut versus Bas, Petit versus Grand. Il est aussi marqué par l'archétype de la Lumière, et plus précisément, du point de lumoière (PointActif).

Mots clés

prairie hotel fenetre luciole étoile lumière motel

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :


* opp-sim - Opposition-similitude.
Opposition ET similitude. Une relation entre deux termes est à la fois une opposition et une similarité.

Par exemple : un oeuf sur le plat et le soleil couchant. Il y a partage des sèmes de rondeur, rouge, mais mise en opposition entre Haut versus Bas, Grand versus Petit.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* juxtaposition - Juxtaposition.
Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-strp - Structure profonde (schemas, patrons, culturel, asso, simil)


* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

Effet obtenu: reinter - Réinterprétation en fin.
Oblige à une réinterprétation une fois arrivé à la fin de la lecture afin de pouvoir en dégager un sens non perçu au début de la lecture. L'augmentation du temps passé en mémoire court-terme avant la phase de liage contribue à la force de ce haïku.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-strp - Structure profonde (schemas, patrons, culturel, asso, simil)

Archétypes et dialectiques

* A_Lumière - La Lumière.
La Lumière.
A mettre en relation avec la Lumière dans la Nuit.

* A_PointActif - Point actif (couleur, son, ...)
Variante de la Couleur. Ici, c'est un point, généralement de couleur qui a le rôle important. En fait, cet archétype illustre le fait que c'est l'Inconscient qui analyse les images de notre regard. C'est lui qui repère ces points et y dirige notre regard.

* D_HautBas - En Haut <> en Bas.
Une opposition entre ce qui est en Haut et ce qui est en Bas. Par exemple, le ciel et la terre, les étoiles et les lumières de la ville, les nuages et la mer...

* D_GrandPetit - Grand <> Petit.

* D_ClairSombre - Clair <> Sombre, Lumière <> Obscurité.

Tous les haïkus de l'auteur >>>