tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

dans la pénombre
le goutte à goutte du café
— première neige


Karyn Louryan, Belgique
cco 2017-01-1

Similitude de la noirceur du café et de la pénombre. Opposition avec la blancheur du givre

Mots clés

café matin givre

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* T3 - Temporisation en tête de L3.

* S21 - Césure en L2-L3.

* opposition - Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* simili - Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* atmosphere - Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku. Un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur que la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

Archétypes et dialectiques

* D_IntExt - Intérieur <> Extérieur.

* D_ChaudFroid - Chaud <> Froid.

Tous les haïkus de l'auteur >>>