tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

triple malt beer
a loud laugh
measures the night


Andrea Cecon, Italy
cco 2017-03-1

Commentaire.

Ellipse. Il n'y a pas de lien directement exprimé entre L1 et le reste mais on le reconstruit aisément. Il faut remarquer l'économie de moyens dans cette technique de juxtaposition. Ce haïku est aussi basé sur la juxtaposition de deux types de perceptions, le goût en L1 et le son en L2. La nuit en L3 ajoute une dimension particulière à l'atmosphère.

Mots clés

alcool nuit son

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :


* multisens - Perceptions de plusieurs sens - Synesthésie.
Haïkus mettant en oeuvre des effets sur plusieurs sens (ouïe, toucher, goût, vision, odorat). Ils jouent sur le phénomème de résonance entre les sensations (Synesthésie). Cela produit en général des haïkus forts parce que physiques.

Effet obtenu: liasen - Liage avec des impressions sensorielles.
En mémoire court-terme, des éléments du haïku sont mis en relation avec des perceptions sensorielles évoquées par eux.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-suj - Sujet, contenu


* soudain - Modification soudaine.
Le haïku décrit un événement soudain, parfois inattendu. Il saisit quelque chose qui vient de se produire. Il apparait comme une transition entre deux états : l'avant et l'après.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

Effet obtenu: liainc - Liage à l'Inconscient.
Certains éléments du haïku se relient à des éléments présents dans notre Inconscient. Ces liaisons créent lors de la phase de liage en mémoire court-terme. Les éléments présents dans l'Inconscient peuvent provenir de notre vécu mais plus probablement d'un fonds commun (Inconscient collectif) de modèles, de schémas qui sont nos briques de base pour intépréter le Monde. Ce sont les archétypes (au sens de Jung) et les dialectiques (oppositions polaires).

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 6-inf - Infrastructure active (archétypes,dialectiques)


* juxtaposition - Juxtaposition.
Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-strp - Structure profonde (schemas, patrons, culturel, asso, simil)

Archétypes et dialectiques

* A_Cri - Le Cri.
Le cri. Un être produit un son bref. Sans relation avec les causes de ce cri. Il peut être en relation avec la douleur, la peur, la violence, l'effort. Ce n'est pas nécessairement un appel pour nous.

Parfois relié à l'Appel.

* A_Nuit - La Nuit.
La nuit primale, avec son obscurité, ses "dangers", ses mystères et nos peurs millénaires.

* A_PointActif - Point actif (couleur, son, ...)
Variante de la Couleur. Ici, c'est un point, généralement de couleur qui a le rôle important. En fait, cet archétype illustre le fait que c'est l'Inconscient qui analyse les images de notre regard. C'est lui qui repère ces points et y dirige notre regard.

Tous les haïkus de l'auteur >>>