tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Good Friday --
dandelion seeds
in the wind

Vendredi Saint --
les graines de pissenlit
dans le vent


Paul David Mena, USA
cco 2017-04-1

Il y a quelque chose d'étrange dans ce haïku. Je ne vois pas bien le lien entre les éléments mais il y en a un en profondeur. Il doit s'agir du "souffle" (divin ?). Une similitude entre éléments profonds et non-dits. Ou serait une image de la diffusion de cette religion à partir d'un événement, comme le pissenlit essaime au vent ? On voit ici à l'oeuvre une technique basée sur une similitude profonde avec des connotations très fortes.

Mots clés

Pâques fleur vent

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* yugen - Le Yugen est un concept d'esthétique japonaise qui peut se traduire par profond, mystérieux, sombre, trouble... En critique de la poésie japonaise, il exprime une subtile profondeur des choses qui sont vaguement évoquée dans le poème.

http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_aesthetics

* xxx - Haïku ayant quelque chose d'indéfinissable qui mérite une étude plus approfondie.

* simili - Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* juxtaposition - Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

Tous les haïkus de l'auteur >>>