tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

lune de miel -
sur les draps blancs notre désir
écarlate


Ben Coudert, France
cco 2017-07-1

Economie de moyens. Efficacité du discours qui change de cours avec l'élément final. Le rouge avec toute la richesse de ses significations. Et le choix du mot, et de ses sonorités dures.

Mots clés

amour couleur rouge

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* absence - Le haïku est organisé autour d'un élément non nommé auquel chaque image se réfère. L'intérêt est d'économiser la place qui serait utilisée par le fait de nommer l'élément tout en disposant de l'effet qu'il produit.

Le haïku peut apparaitre comme une voûte dont l'échafaudage a été retiré. Si le haïku est bien composé, l'élément principal est absent mais tout parle de lui.

Cette technique permet de retarder le rangement en mémoire car le lecteur doit compléter le discours au moyen de l'élément non nommé pour que le haïku soit compréhensible sans ambiguïté. Il acquiert alors un poids mémoriel plus important.

* fin - Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* opposition - Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

Tous les haïkus de l'auteur >>>