tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

montée de lait
de plus en plus lourds
les nuages


Coralie Berhault Creuzet, France
cco 2017-07-1

J'aime bien ce jeu de similitudes basées sur le blanc et les formes arrondies, la montée du lait et des nuages. C'est en fait une opposition-similitude car elle oppose aussi le Haut versus le Bas, le Grand versus le Petit. Mais c'est L3 qui donne sa force au haïku, car on aurait attendu autre chose. La substitution du sujet est ici une technique efficace et qui de plus donne une note amusante au haïku.

Mots clés

blanc nuage humour

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* simili - Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* opp-sim - Opposition ET similitude.

* opposition - Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* fin - Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

Archétypes et dialectiques

* D_HautBas - En Haut <> en Bas.
Une opposition entre ce qui est en Haut et ce qui est en Bas. Par exemple, le ciel et la terre, les étoiles et les lumières de la ville, les nuages et la mer...

Tous les haïkus de l'auteur >>>