tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

the scarecrow
covered in crows
widow's farm

l'épouvantail
couvert de corbeaux
la ferme d'une veuve


John Hawk, USA
cco 2017-06-1

Discours feuilleté. Le niveau superficiel décrit une observation. Le niveau profond parle du naufrage de l'exploitation. Les corbeaux figurent ici les prédateurs économiques et possiblement aussi la Mort. L'épouvantail peut figuer le fermier disparu et donc impuissant à continuer l'exploitation.

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* archetype - Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du monde.

* feuilleté - Haïkus à deux (ou plus) niveaux de lecture. Un premier niveau objectif parlant d'une situation, un autre sous-jacent qui dit autre chose. Les Chinois sont friands de ce type de discours à plusieurs niveaux.

Ces divers niveaux peuvent être conscients ou inconscients.

On retrouve un peu cette technique appliquée consciemment dans le haïku météo. L'élément météo peut se comprendre comme une allusion au temps et comme à l'ambiance du haïku.

Les deux niveaux de discours sont conscients et disjoints et bien visibles dans le haïku tanka. Mais ils se recouvrent dans le haïku feuilleté.

* simili - Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

Archétypes et dialectiques

* A_Mort - La Mort.
Contexte de mort (deuil, décès, cimetière...) ou pulsion de mort (guerre, violence...).

* A_Chute - La Chute,déchéance,perte de statut,tomber,vieillir
Tout ce qui est considéré comme une diminution de l'état, une perte de niveau, généralement suite au cours du Temps. Le déclin des êtres ou des choses.

Instanciations
- La maison abandonnée, la vieillesse, la maladie.
- L'approche de la mort, de la fin.
- La dégradation des lieux, des objets.
- Le déclin.
- Parfois toute situation sabi portant la trace des années sur un objet.

Type : Etat

Structure : Sujet + Verbe + Etat

Sujet := Toute chose
Verbe := être / devenir
Etat := abandonné / inutile / dégradé /diminué

Tous les haïkus de l'auteur >>>