tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Grimpé aux nues
le liseron traverse
l'orage


Pascale Dehoux, France
cco 2017-08-1

L'archétype de la Fragilité est le moteur de ce haïku. Mais c'est aussi celui de la Vie qui s'affirme, comme un poing levé dans la tourmente. On peut aussi noter la similitude entre les éclairs et la tige zigzaguante du liseron. Et plus profond dans l'Imaginaire, cette quête de la Lumière, ici celles des éclairs, de cette corolle blanche qui monte vers le Ciel.

Mots clés

orage fleur

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* archetype - Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du monde.

* S1 - Haiku en une phrase repliée.

Archétypes et dialectiques

* A_Fragilité - La Fragilité qui survit
Quelque chose de fragile dans un univers "hostile". Qui emporte en lui quelque chose.

David, le petit être.

* A_Vie - La Vie.
Toute manifestation d'un être pour affirmer sa présence, sa survie, parfois dans un contexte qui lui est défavorable.

Tous les haïkus de l'auteur >>>