tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

nouvel attentat ~
en chemin les enfants traquent
les fraises des bois


Gérard Maréchal, France
cco 2017-08-2

J'ai retenu ce haïku pour la disjonction entre les deux parties. La seconde est inattendue. Elle marque implicitement la volonté de l'auteur de créer une séparation entre le Monde et son monde à lui. Cette organisation sémantique s'apparente au haïku meteo qui crée une atmopshère. Mais ici, on est dans l'utilisation inverse : la seconde partie est exactement opposée à un discours qui est dans la suite de la première. Un effet intéressant et rare.

Mots clés

terrorisme

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* disjonction -

* opposition - Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

Archétypes et dialectiques

* D_MoiMonde - Moi versus le Monde
Mention d'un être qui se dstincte par rapport au reste du Monde.

* A_Vie - La Vie.
Toute manifestation d'un être pour affirmer sa présence, sa survie, parfois dans un contexte qui lui est défavorable.

Tous les haïkus de l'auteur >>>