tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

heavy snow
the smell of hot soup
under a neon cross

neige épaisse
l'odeur de la soupe chaude
sous une croix de neons


Joe McKeon, USA
cco 2017-12-1

Commentaire.

Haïku social, engagé. Voici un haïku réussi, car le message n'est pas dit explicitement. L'auteur a simplement posé les éléments minimaux nécessaires. Ceci crée un discours très ouvert, gage de succès par la résonance en nous et donc la force de l'image. On peut dire que pour faire passer un message, il est plus efficace de ne pas le dire explicitement. C'est aussi économiqu, au vu du manque de place dans ce petit objet qu'est le haïku.

Mots clés

neige soupe pauvreté social lumière chaud odeur

Structure du haïku

Schéma(s) et Motif(s) présent(s) :

Schéma :
  Motif : mmm003 -

Technique(s) utilisée(s) :

* absence - L'élément important n'est pas nommé.
Le haïku est organisé autour d'un élément non nommé auquel chaque image se réfère. L'intérêt est d'économiser la place qui serait utilisée par le fait de nommer l'élément tout en disposant de l'effet qu'il produit.

Le haïku peut apparaitre comme une voûte dont l'échafaudage a été retiré. Si le haïku est bien composé, l'élément principal est absent mais tout parle de lui.

Cette technique permet de retarder le rangement en mémoire car le lecteur doit compléter le discours au moyen de l'élément non nommé pour que le haïku soit compréhensible sans ambiguïté. Il acquiert alors un poids mémoriel plus important.

* atmosphere - Atmosphère.
Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku : un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur qui la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut aussi être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* allusion - Allusion à quelque chose connu du lecteur.
Cette technique fait une allusion à quelque chose supposé connu du lecteur. Ce type de haïku ne fonctionne que pour le lecteur qui comprend l'allusion. Il s'agit souvent d'un élément culturel ou d'un environnement partagé entre l'auteur et le lecteur. L'allusion ajoute une note de connivence dans le discours.

ex: Liberty Market : une chaine de magasins aux USA.

On peut en trouver aussi une illustration dans les jargons (langages spécialisés partagés par une communauté).

Archétypes et dialectiques

* A_Abri - L'Abri, la serre, le refuge, la maison.
Tout endroit de vie où on est abrité des conditions extérieures. La maison, la serre... En relation avec les dialectiques intérieur versus Extérieur, Chaud versus Froid. Souvent lié aux haïkus météo.

A distinguer du lieu Clos qui possède moins de sèmes. Au chaud dans une maison alors qu'il pleut dehors relève de l'Abri plus que lieu Clos.

* D_IntExt - Intérieur <> Extérieur.

* D_ChaudFroid - Chaud <> Froid.

* T_Immobile - Temps immobile.
Un espace de temps très court où rien ne bouge. Les choses sont figées comme dans une photo. L'image est immobile. C'est aussi le temps des atmosphères basées sur une liste d'éléments.

Tous les haïkus de l'auteur >>>