tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

prvi dan
razdelím
zŕna kefirja

first day
i divide
the kefir grains

premier jour
je divise
les grains de kefir


Polona Oblak, Slovenia
cco 2018-01-1

Commentaire.

J'ai l'impression étrange que l'auteure égrène le Temps. Il y a là une résonnance très profonde.

Mots clés

nouvel-an cuisine

Structure du haïku

Schéma(s) et Motif(s) présent(s) :

Schéma : sss014 Jour de l'an - passage d'année.
  Motif : mmm030 - Jour de l'an - changement.

Technique(s) utilisée(s) :


* auteur - L'auteur se met en scène.
Présence de l'auteur dans le haïku, l'auteur se met en scène mais ne parle pas nécessairement de lui.

Effet obtenu: liavec - Liage au vécu du lecteur.
Il y a, en mémoire court-terme, un liage avec des éléments faisant partie du vécu du lecteur.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-aut - Place de l'auteur


* xxx - Attrait indéfini.
Haïku ayant quelque chose d'indéfinissable qui mérite une étude plus approfondie.

Effet obtenu: liainc - Liage à l'Inconscient.
Certains éléments du haïku se relient à des éléments présents dans notre Inconscient. Ces liaisons créent lors de la phase de liage en mémoire court-terme. Les éléments présents dans l'Inconscient peuvent provenir de notre vécu mais plus probablement d'un fonds commun (Inconscient collectif) de modèles, de schémas qui sont nos briques de base pour intépréter le Monde. Ce sont les archétypes (au sens de Jung) et les dialectiques (oppositions polaires).

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-strp - Structure profonde (schemas, patrons, culturel, asso, simil)

Archétypes et dialectiques

* A_Passage - Le Passage, la Transition.
Tout ce qui est le passage d'une étape, d'une borne, d'un état à l'autre. Le franchissement d'un col, le passage d'une barrière séparant deux zones. Les ponts, solstices, nouvel-an...

Tous les haïkus de l'auteur >>>