tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Lingerie fine -
le parfum des roses
après la pluie


Sandrine Waronski, France
cco 2018-01-2

Commentaire.

Haïku tout en subtilités. Il utilise plusieurs sens qu'il met en résonnance par la juxtaposition des images. Les liaisons ne sont pas évidentes. Elles nous laissent donc imaginer les choses. Un haïku riche, donc.

Mots clés

érotique parfum roses pluie odeur fleur lingerie

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* juxtaposition - Juxtaposition.
Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

* multisens - Perceptions de plusieurs sens - Synesthésie.
Haïkus mettant en oeuvre des effets sur plusieurs sens (ouïe, toucher, goût, vision, odorat). Ils jouent sur le phénomème de résonance entre les sensations (Synesthésie). Cela produit en général des haïkus forts parce que physiques.

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* trans_S - Transition de surface.
Transition de surface.

Tous les haïkus de l'auteur >>>