tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

missing you
the cry of the loon
from shore to shore

tu me manques
le cri du huard
d'une rive à l'autre


Earl Keener, USA
cco 2018-02-1

Commentaire.

Schéma fréquent de l’appel lointain mis en relation avec une perte ou un manque. Le lien est renforcé par l’idée de la traversée de l’eau, pouvant figurer une distance infranchissable ou définitive. Voici un haïku, ou plutôt un senryu car l’auteur parle de ses sentiments, avec une structure de tanka (ici inversée) comprenant un élément personnel couplé en écho (similitude) à un élément naturel de même connotation.

Mots clés

oiseau son huard solitude amour couple

Structure du haïku

Schéma(s) et Motif(s) présent(s) :

Schéma :
  Motif : mmm056 -

Technique(s) utilisée(s) :

* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* atmosphere - Atmosphère.
Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku : un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur qui la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut aussi être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

* soudain - Modification soudaine.
Le haïku décrit un événement soudain, parfois inattendu. Il saisit quelque chose qui vient de se produire. Il apparait comme une transition entre deux états : l'avant et l'après.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* auteur - L'auteur se met en scène.
Présence de l'auteur dans le haïku, l'auteur se met en scène mais ne parle pas nécessairement de lui.

* tanka - Haïku à structure de tanka.
Le tanka est composé de deux segments. Le premier, objectif décrit une situation, le second, subjectif, laisse parler les sentiments de l'auteur. Il est possible d'utiliser cette structure dans le haïku.

Le second segment peut cependant être écrit sans que l'auteur ne parle explicitement de lui mais simplement, y place des éléments de son comportement.

* yugen - Yugen, mystère.
Le Yugen est un concept d'esthétique japonaise qui peut se traduire par profond, mystérieux, sombre, trouble... En critique de la poésie japonaise, il exprime une subtile profondeur des choses qui sont vaguement évoquée dans le poème.

http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_aesthetics

* trans_S - Transition de surface.
Transition de surface.

Archétypes et dialectiques

* A_Cri - Le Cri.
Le cri. Un être produit un son bref. Sans relation avec les causes de ce cri. Il peut être en relation avec la douleur, la peur, la violence, l'effort. Ce n'est pas nécessairement un appel pour nous.

Parfois relié à l'Appel.

* A_PlaneEau - Quelque chose plane sur l'Eau.
Présent dans le tout début de l'Ancien Testament. Une image de notre Conscient et notre Inconscient

* A_Separation - La Séparation, le Départ, les Adieux.
Le fait de se séparer pour un long moment. De ne plus se revoir avant longtemps. De ne pas savoir si on se reverra. Souvent lié au thème de la Mort. D'ailleurs, ne dit-on pas, partir, c'est mourir un peu.

Tous les haïkus de l'auteur >>>