tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

jour d 'émeutes-
sous les fumigènes
un lilas blanc


Francine Aubry, France
cco 2018-05-1

A rapprocher d'un haïku de cette quinzaine sur les bombes et les fleurs sauvages. Le discours est asé sur l'opposition entre brutalité, chimique, odeur agressive versus douceur, nature et odeur agréable. On peut aussi noter le jeu des couleurs entre la blancheur entre le lilas et les fumigènes.

Mots clés

social urbain fleur en_fleurs arbre

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* multisens - Perceptions de plusieurs sens - Synesthésie.
Haïkus mettant en oeuvre des effets sur plusieurs sens (ouïe, toucher, goût, vision, odorat). Ils jouent sur le phénomème de résonance entre les sensations (Synesthésie). Cela produit en général des haïkus forts parce que physiques.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

Archétypes et dialectiques

* A_Rencontre - La rencontre fortuite.
La rencontre fortuite entre deux êtres avec un moment où quelque chose se passe entre eux.

Tous les haïkus de l'auteur >>>