tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

old roses
blooming again
september evening

vieilles roses
fleurissant à nouveau
soir de septembre


Beth, USA
cco 2018-09-1

Commentaire.

Haïku basé sur la similitude entre les rosiers anciens et le déclin de la lumière mais aussi sur l'opposition entre déclin de lumière, de vie et regain de vie matérialisé par les felurs nouvelles. Elles apparaissent comme luttant contre la Chute. Elles sont le triomphe de la Vie. A remarquer : la structure en S21. L3 n'est pas ici une explication qui fermerait le discours mais un élément complémentaire qui fait résonnance par le partage de sèmes.

Mots clés

roses automne soir septembre fleur en_fleurs

Structure du haïku

Schéma(s) et Motif(s) présent(s) :

Schéma :
  Motif : mmm070 -

Technique(s) utilisée(s) :

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* opp-sim - Opposition-similitude.
Opposition ET similitude. Une relation entre deux termes est à la fois une opposition et une similarité.

Par exemple : un oeuf sur le plat et le soleil couchant. Il y a partage des sèmes de rondeur, rouge, mais mise en opposition entre Haut versus Bas, Grand versus Petit.

* S21 - Césure entre L2 et L3.
Césure en L2-L3.

* sabi - Sabi
Le sabi est un concept d'esthétique japonaise, dérivé des principes bouddhistes zen, lié au sentiment créé par l'altération par le temps, la décrépitude des choses vieillissantes, la patine des objets, la marque du Temps. Le charme des choses ayant vécu (Vintage des Américains).

Sont sabi : Des marches usées d'un vieil escalier, un vêtement usé, une grille rouillée, un bouton de porte patiné...

En relation avec le sabi-wabi.
http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_aesthetics

* meteo - Haïku utilisant la meteo pour créer une atmosphère.
Utilisation dans un segment du haïku d'une référence au temps (conditions météo) qui apporte plus que la mention du temps comme décor. La référence désigne un état du temps qui a des effets physiques (pluie froide, grêle soudaine, givre, ...) ou psychologique (ciel couvert, avis de tempête, après-midi étouffante...). Ces effets sont essentiellement ressentis via la peau (contact, température,...); ce qui relie l'auteur/lecteur au Monde (son environnement direct).

Le temps mentionné et ses effets partagent un ensemble de sèmes (brutalité, imprévisibilité, "froid", climat psychologiquement étouffant, ...) avec la situation vécue par l'auteur.

Un changement brusque et peu agréable de situation partage des sèmes (brutalité, imprévisibilité, impact) avec un orage soudain, une grêle, une averse froide. Un moment dur à vivre, une déconvenue, avec une pluie froide. Un temps couvert d'avant la pluie en partage avec un moment où l'on redoute la survenue d'événements que l'on redoute.

Bien que la meteo serve souvent de marqueur (kigo - mot de saison), il arrive qu'elle apporte plus que la simple localisation dans la saison ou la mention du contexte du moment.

* - Haïku utilisant la meteo pour créer une atmosphère.
Utilisation dans un segment du haïku d'une référence au temps (conditions météo) qui apporte plus que la mention du temps comme décor. La référence désigne un état du temps qui a des effets physiques (pluie froide, grêle soudaine, givre, ...) ou psychologique (ciel couvert, avis de tempête, après-midi étouffante...). Ces effets sont essentiellement ressentis via la peau (contact, température,...); ce qui relie l'auteur/lecteur au Monde (son environnement direct).

Le temps mentionné et ses effets partagent un ensemble de sèmes (brutalité, imprévisibilité, "froid", climat psychologiquement étouffant, ...) avec la situation vécue par l'auteur.

Un changement brusque et peu agréable de situation partage des sèmes (brutalité, imprévisibilité, impact) avec un orage soudain, une grêle, une averse froide. Un moment dur à vivre, une déconvenue, avec une pluie froide. Un temps couvert d'avant la pluie en partage avec un moment où l'on redoute la survenue d'événements que l'on redoute.

Bien que la meteo serve souvent de marqueur (kigo - mot de saison), il arrive qu'elle apporte plus que la simple localisation dans la saison ou la mention du contexte du moment.

Archétypes et dialectiques

* A_Vie - La Vie.
Toute manifestation d'un être pour affirmer sa présence, sa survie, parfois dans un contexte qui lui est défavorable.

* D_VieMort - Vie <> Mort.
Opposition entre la Vie et la Mort.

* A_Reveil - Le Réveil, Revivre.
Quelque chose s'éveille, qui était "endormi". Qui renait après une période d'absence. Il se signale.

* T_Cycle - Temps cyclique.
Le Temps de ce qui est prévu, qui revient. Il peut parfois s'agir d'un fait qui va se reproduire. D'une saison, année à l'autre ou d'une génération à l'autre par exemple.

Tous les haïkus de l'auteur >>>