tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

nuit d'automne
sur le plaqueminier
un millier de lunes


Rachida Jerbi, Tunisie
cco 2018-09-1

Commentaire.

On pourrait étrangement y voir un lien avec la bête aux mille yeux, un archetype très ancien.

Mots clés

nuit automne arbre fleur en_fleurs lune

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* poesie - Utilisation de figures poétiques
Présence de figures poétiques

* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* S21 - Césure entre L2 et L3.
Césure en L2-L3.

Archétypes et dialectiques

* A_Rencontre - La rencontre fortuite.
La rencontre fortuite entre deux êtres avec un moment où quelque chose se passe entre eux.

* A_Lumière - La Lumière.
La Lumière.
A mettre en relation avec la Lumière dans la Nuit.

Tous les haïkus de l'auteur >>>