tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

craquantes
les couleurs d’automne
de ses dessous


Patrick Fetu, France
cco 2018-10-2

Commentaire.

Haïku en phrase repliée. Les haïkus sont souvent difficiles dans ce format. Mais celui-ci est bien construit. On peut en effet considérer que le discours est composé de trois unités en partie indépendantes même si L1 se rapporte en dernière analyse à L3; ce qui, par ailleurs, boucle le discours sans le clore. L'utilisation d'un discours averbal brise la continuïté de la phrase repliée. Effet accentué par une figure appelée dislocation (inversion avec rappel du sujet. L1 étant d'ailleurs une ellipse de 'Elles sont craquantes'. Au delà de la disposition, c'est le caractère coquin, humoristique, du discours qui me semble constituer la force de ce haïku. Et puis, c'est un haïku de Vie, face à l'automne. Haïku à bien étudier et comprendre.

Mots clés

femme couleur érotique automne humour lingerie

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* dislocation - Dislocation.
Dislocation : répétition du sujet à la fin (ou au début) du discours. Le sujet répété est alors précisé. Cela permet de retarder la compréhension et d'insister sur le sujet principal du discours.

ex: Il perd ses feuilles, l'arbre.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* soudain - Modification soudaine.
Le haïku décrit un événement soudain, parfois inattendu. Il saisit quelque chose qui vient de se produire. Il apparait comme une transition entre deux états : l'avant et l'après.

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

Archétypes et dialectiques

* A_Vie - La Vie.
Toute manifestation d'un être pour affirmer sa présence, sa survie, parfois dans un contexte qui lui est défavorable.

* A_PointActif - Point actif (couleur, son, ...)
Variante de la Couleur. Ici, c'est un point, généralement de couleur qui a le rôle important. En fait, cet archétype illustre le fait que c'est l'Inconscient qui analyse les images de notre regard. C'est lui qui repère ces points et y dirige notre regard.

* A_Rencontre - La rencontre fortuite.
La rencontre fortuite entre deux êtres avec un moment où quelque chose se passe entre eux.

Tous les haïkus de l'auteur >>>