tempslibres - free times haiku database

Analysis of the Haiku structure

miroir d'automne-
pas encore
ma mère


Sarra Masmoudi, Tunisie
cco 2018-10-2

Commentaire.

Ellipse du discours de surface pour donner plus de poids au discours profond (le Temps inexorable). On peut considérer ce haïku comme un haïku météo au sens où L1 installe un contexte qui va connoter tout le discours. A remarquer qu'il faut attendre la fin (L3) pour comprendre ce que l'auteure dit vraiment. Ce retardement force une réinterprétation du discours lu et va lui donner sa force.On peut aussi voir L3 comme une retenue dans ce que dit l'auteure, une chose qu'elle redoute de dire...

Keywords

mirror old_age woman mother face reflection

Structure of this haiku.

Schema and motifs :

Schéma : sss029 Something reminds us of the Past.
  Motif : mmm047 - Like my mother/my father.

Schéma : sss020 The Encounter.
  Motif : mmm074 - Me in the mirror.

Used techniques :


* avis - Opinion given by the author.
The author tells his/her views or an explanation. The speech is not neutral at the first level of reading/writing. This is not a haiku where the author explains to the reader what he or she should understand, usually completed and of no interest. Here, the author gives an indication that is part of the elements of the discourse in addition to the others and that is not a redundancy (redundancy, precision, explanation).

Effects: liavec - Binding to the reader's experience.


At the level: 1-surf - Surface level
Discourse, surface structures, content, subject, style.

Description level: 3-aut - Author's role


* auteur - Presence of the author.
Presence of the author in the haiku, the author stages himself but does not necessarily speak about him.

Effects: liavec - Binding to the reader's experience.


At the level: 1-surf - Surface level
Discourse, surface structures, content, subject, style.

Description level: 3-aut - Author's role


* archetype - Active archetypes.
Active presence of archetypes that have determined relationships between images. These archetypes are structures that have aggregated seeds (meanings) and are patterns inherited from the collective unconscious. These are the models that we use to organize our perception of the World.

Effects: liainc - Binding to the Unconscious


At the level: 2-prof - Deep level
Deep and non explicit structures, active objects of the unconscious.

Description level: 6-inf - Active infrastructure (archetypes, dialectics)


* meteo - Meteo used to create an atmosphere.
Use in a haiku segment of a reference to the weather (weather conditions) that provides more than just the mention of the weather as a background. The reference refers to a state of weather that has physical (cold rain, sudden hail, frost,...) or psychological (overcast sky, storm warning, sultry afternoon...) effects. These effects are mainly felt through the skin (contact, temperature,...); which connects the author/reader to the World (his direct environment).

The mentioned weather and its effects share a set of semes (brutality, unpredictability, "cold", psychologically oppressive climate,...) with the situation experienced by the author.

A sudden and unpleasant change of situation shares semes (brutality, unpredictability, impact) with a sudden storm, hail, cold rain. A hard time to live, a disappointment, with a cold rain. An overcast weather before the rain shares with a moment when we fear the occurrence of events that we fear.

Although the meteo is often used as a marker (kigo - word of season), it sometimes brings more than just the place in the season or the context of the moment.

Effects: liasen - Binding with sensorial feelings.


At the level: 1-surf - Surface level
Discourse, surface structures, content, subject, style.

Description level: 3-suj - Subject, content

Archetypes and dialectics

* A_Chute - The Fall,the Decline,to die,to grow old.

Tout ce qui est considéré comme une diminution de l'état, une perte de niveau, généralement suite au cours du Temps. Le déclin des êtres ou des choses.

Instanciations
- La maison abandonnée, la vieillesse, la maladie.
- L'approche de la mort, de la fin.
- La dégradation des lieux, des objets.
- Le déclin.
- Parfois toute situation sabi portant la trace des années sur un objet.

Type : Etat

Structure : Sujet + Verbe + Etat

Sujet := Toute chose
Verbe := être / devenir
Etat := abandonné / inutile / dégradé /diminué

* A_Rencontre - The Unexpected Encounter.

La rencontre fortuite entre deux êtres avec un moment où quelque chose se passe entre eux. Il peut s'agir d'êtres humains, ou d'animaux. La rencontre est souvent symétrique; les parties se sont considérées.


Signatures dénotant l'archétype :
- l'imprévu, le caractère éphémère et sans suite, la grande briéveté, la force de la relation, le silence et l'impossibilité de communiquer.
- parfois le lieu neutre (l'auteur(e) est hors de son milieu.

Instances (exemples):

Chansons :
- Barbara d'Yves Montand faisant référence à une femme croisée rue de Siam à Brest, avant la guerre de 1940.
- Les Passantes ( poème écrit en 1911 - publié en 1918 dans le premier recueil d'Antoine Pol, Émotions poétiques) chanté par Georges Brassens.

Cinéma :
- Sur la route de Madison: une rencontre de quelques jours entre un photographe de paysages et une fermière dans l'Iowa profond. Parenthèse dans leurs vies.

Liaisons:
L'élément de structure "union" (empathie de l'auteur avec un être, généralement un animal), parfois le "soudain" par le caractère inattendu de la rencontre.

Pas de liaisons avec les archétypes A_Découvrir (car la rencontre est fortuite et sans suite), A_Séparation (car il n'y a pas eu de passé commun), les dialectiques D_MoiMonde (car c'est une relation d'individu à individu), D_Nature (on ne considère pas l'opposition entre Construit et Sauvage).

* A_Reflet - The Unexpected Encounter.

La rencontre fortuite entre deux êtres avec un moment où quelque chose se passe entre eux. Il peut s'agir d'êtres humains, ou d'animaux. La rencontre est souvent symétrique; les parties se sont considérées.


Signatures dénotant l'archétype :
- l'imprévu, le caractère éphémère et sans suite, la grande briéveté, la force de la relation, le silence et l'impossibilité de communiquer.
- parfois le lieu neutre (l'auteur(e) est hors de son milieu.

Instances (exemples):

Chansons :
- Barbara d'Yves Montand faisant référence à une femme croisée rue de Siam à Brest, avant la guerre de 1940.
- Les Passantes ( poème écrit en 1911 - publié en 1918 dans le premier recueil d'Antoine Pol, Émotions poétiques) chanté par Georges Brassens.

Cinéma :
- Sur la route de Madison: une rencontre de quelques jours entre un photographe de paysages et une fermière dans l'Iowa profond. Parenthèse dans leurs vies.

Liaisons:
L'élément de structure "union" (empathie de l'auteur avec un être, généralement un animal), parfois le "soudain" par le caractère inattendu de la rencontre.

Pas de liaisons avec les archétypes A_Découvrir (car la rencontre est fortuite et sans suite), A_Séparation (car il n'y a pas eu de passé commun), les dialectiques D_MoiMonde (car c'est une relation d'individu à individu), D_Nature (on ne considère pas l'opposition entre Construit et Sauvage).

All the author's haikus >>>