tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

miroir d'automne-
pas encore
ma mère


Sarra Masmoudi, Tunisie
cco 2018-10-2

Commentaire.

Ellipse du discours de surface pour donner plus de poids au discours profond (le Temps inexorable). On peut considérer ce haïku comme un haïku météo au sens où L1 installe un contexte qui va connoter tout le discours. A remarquer qu'il faut attendre la fin (L3) pour comprendre ce que l'auteure dit vraiment. Ce retardement force une réinterprétation du discours lu et va lui donner sa force.On peut aussi voir L3 comme une retenue dans ce que dit l'auteure, une chose qu'elle redoute de dire...

Mots clés

miroir vieillesse mère femme

Structure du haïku

Schéma(s) et Motif(s) présent(s) :

Schéma :
  Motif : mmm047 -

Schéma :
  Motif : mmm074 -

Technique(s) utilisée(s) :

* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

* auteur - L'auteur se met en scène.
Présence de l'auteur dans le haïku, l'auteur se met en scène mais ne parle pas nécessairement de lui.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* meteo - Haïku utilisant la meteo pour créer une atmosphère.
Utilisation dans un segment du haïku d'une référence au temps (conditions météo) qui apporte plus que la mention du temps comme décor. La référence désigne un état du temps qui a des effets physiques (pluie froide, grêle soudaine, givre, ...) ou psychologique (ciel couvert, avis de tempête, après-midi étouffante...). Ces effets sont essentiellement ressentis via la peau (contact, température,...); ce qui relie l'auteur/lecteur au Monde (son environnement direct).

Le temps mentionné et ses effets partagent un ensemble de sèmes (brutalité, imprévisibilité, "froid", climat psychologiquement étouffant, ...) avec la situation vécue par l'auteur.

Un changement brusque et peu agréable de situation partage des sèmes (brutalité, imprévisibilité, impact) avec un orage soudain, une grêle, une averse froide. Un moment dur à vivre, une déconvenue, avec une pluie froide. Un temps couvert d'avant la pluie en partage avec un moment où l'on redoute la survenue d'événements que l'on redoute.

Bien que la meteo serve souvent de marqueur (kigo - mot de saison), il arrive qu'elle apporte plus que la simple localisation dans la saison ou la mention du contexte du moment.

Archétypes et dialectiques

* A_Chute - La Chute,déchéance,perte de statut,tomber,vieillir,mourir.
Tout ce qui est considéré comme une diminution de l'état, une perte de niveau, généralement suite au cours du Temps. Le déclin des êtres ou des choses.

Instanciations
- La maison abandonnée, la vieillesse, la maladie.
- L'approche de la mort, de la fin.
- La dégradation des lieux, des objets.
- Le déclin.
- Parfois toute situation sabi portant la trace des années sur un objet.

Type : Etat

Structure : Sujet + Verbe + Etat

Sujet := Toute chose
Verbe := être / devenir
Etat := abandonné / inutile / dégradé /diminué

* A_Rencontre - La rencontre fortuite.
La rencontre fortuite entre deux êtres avec un moment où quelque chose se passe entre eux.

* T_Mince - Un fragment très court de temps.
Une mince tranche de temps.
- A différencier du "soudain" : ici, c'est l'espace de temps qui compte et non la soudaineté.
- Notation du caractère éphémère.

* T_Cycle - Temps cyclique.
Le Temps de ce qui est prévu, qui revient. Il peut parfois s'agir d'un fait qui va se reproduire. D'une saison, année à l'autre ou d'une génération à l'autre par exemple.

* T_PassePresent - Temps écho du passé.
C'est une parenthèse dans le cours linéaire du Temps. Un peu du Passé affleure , comme une bulle dans le Présent. C'est le temps des souvenirs, des détails qui rappellent quelque chose, le Temps du sabi. C'est aussi le Temps des traces, du "encore un peu".

Tous les haïkus de l'auteur >>>