tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

arrachant
un navet
quel froid !


Sarra Masmoudi, Tunisie
cco 2018-11-2

Commentaire.

On dirait un haïku classique japonais. Il me semble d'une structure spéciale. Un très mince tranche de temps, où nous sommes dans la peau de l'auteure. A première vue, une rélexion personnelle simple et sans intérêt, que l'auteure se fait. A y regarder de plus près, c'est justement cette banalité, bien que dans un rapprochement inattendu entre froid et navet, qui lui donne son efficacité. Comme un éclair, être l'auteure ! A remarquer, la structure en S21, L3 étant une constatation et non un contexte s'il était placé en L1. Cette disposition entraîne un retard à la compréhension, ce qui donne plus d'activité en mémoire court-terme et contribue à l'effet du haïku.

Mots clés

froid jardin

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :


* S21 - Césure entre L2 et L3.
Césure en L2-L3.

Effet obtenu: liadyn - Liage dynamique.
La mise en relation des éléments crée un effet lors de la phase de liage en mémoire court-terme.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 2-strs - Organisation, Structure superficielle


* culturel - Utilisation d'un élément culturel externe.
Le haïku s'appuie sur un élément culturel externe bien connu du lecteur. Il y a partage d'un environnement (lieu, situation...) ou élement culturel (musique, peinture...) qui va chercher des souvenirs ou sensations dans la mémoire et le vécu du lecteur. Cela permet une grande économie de place, il ne faut rien ajouter d'autre, l'effet est produit par l'apport du lecteur.

Effet obtenu: liavec - Liage au vécu du lecteur.
Il y a, en mémoire court-terme, un liage avec des éléments faisant partie du vécu du lecteur.

Au niveau: 2-prof - Niveau profond
Structures profondes, non explicites, objets actifs de l'inconscient.

Niveau de description: 5-strp - Structure profonde (schemas, patrons, culturel, asso, simil)


* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

Effet obtenu: liavec - Liage au vécu du lecteur.
Il y a, en mémoire court-terme, un liage avec des éléments faisant partie du vécu du lecteur.

Au niveau: 1-surf - Niveau de surface
Discours, organisation, contenu, sujet, style.

Niveau de description: 3-aut - Place de l'auteur

Tous les haïkus de l'auteur >>>