tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

shell-shocked soldier
the therapist
still so young

(soldat survivant d'un bombardement
le thérapeute
encore si jeune)


Eva Limbach, Germany
cco 2018-12-1

Juste poser les éléments et laisser libre le lecteur de se construire une version. On peut aussi y trouver un discours profond montrant le vieillissement brutal du soldat sous le choc par rapport au thérapeute, comme semble le signaler L3. Un effet complet à dire et qui est, ici, juste suggéré. Haïku engagé, efficace. Réussi.

Mots clés

guerre maladie

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

* absence - L'élément important n'est pas nommé.
Le haïku est organisé autour d'un élément non nommé auquel chaque image se réfère. L'intérêt est d'économiser la place qui serait utilisée par le fait de nommer l'élément tout en disposant de l'effet qu'il produit.

Le haïku peut apparaitre comme une voûte dont l'échafaudage a été retiré. Si le haïku est bien composé, l'élément principal est absent mais tout parle de lui.

Cette technique permet de retarder le rangement en mémoire car le lecteur doit compléter le discours au moyen de l'élément non nommé pour que le haïku soit compréhensible sans ambiguïté. Il acquiert alors un poids mémoriel plus important.

* feuilleté - Discours à plusieurs niveaux de lecture.
Haïkus à deux (ou plus) niveaux de lecture. Un premier niveau objectif parlant d'une situation, un autre sous-jacent qui dit autre chose. Les Chinois sont friands de ce type de discours à plusieurs niveaux.

Ces divers niveaux peuvent être conscients ou inconscients.

On retrouve un peu cette technique appliquée consciemment dans le haïku météo. L'élément météo peut se comprendre comme une allusion au temps et comme l'élément créant l'ambiance du haïku.

Les deux niveaux de discours sont conscients et disjoints et bien visibles dans le haïku tanka, dont ils forment les deux parties. Ils se recouvrent cependant dans le haïku feuilleté.

* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

Tous les haïkus de l'auteur >>>