tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

small white butterflies
she starts to think
it might be too late

petits papillons blancs
elle commence à penser
il est peut-être trop tard


John Hawkhead, UK
cco 2018-12-1

Commentaire.

Les petits papillons blancs sont, dans la culture anglo-saxonne, liés à l'approche de la Mort ou à l'âme des défunts. On semble ici dans un haïku du juste avant. La situation semble vouloir se poursuivre au delà de la fin du discours. On peut aussi le voir comme ce que j'appelle un court-metrage. Un ensemble d'éléments pouvant être le point de départ d'un long développement, d'une histoire.

Mots clés

couleur blanc papillon mort

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* avant - Juste avant.
On est juste avant que quelque chose se passe. Le haïku note le moment avant le basculement de la situation d'un état à un autre. Comme par exemple, juste avant la pluie.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* culturel - Utilisation d'un élément culturel externe.
Le haïku s'appuie sur un élément culturel externe bien connu du lecteur. Il y a partage d'un environnement (lieu, situation...) ou élement culturel (musique, peinture...) qui va chercher des souvenirs ou sensations dans la mémoire et le vécu du lecteur. Cela permet une grande économie de place, il ne faut rien ajouter d'autre, l'effet est produit par l'apport du lecteur.

* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

* - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

Archétypes et dialectiques

* A_Mort - La Mort.
Contexte de mort (deuil, décès, cimetière...) ou pulsion de mort (guerre, violence...).

* A_Indice - L'indice, le détail révélateur.
Quelque chose, un détail, nous révèle une chose cachée ou invisible.

* A_PointActif - Point actif (couleur, son, ...)
Variante de la Couleur. Ici, c'est un point, généralement de couleur qui a le rôle important. En fait, cet archétype illustre le fait que c'est l'Inconscient qui analyse les images de notre regard. C'est lui qui repère ces points et y dirige notre regard.

* A_Chute - La Chute,déchéance,perte de statut,tomber,vieillir,mourir.
Tout ce qui est considéré comme une diminution de l'état, une perte de niveau, généralement suite au cours du Temps. Le déclin des êtres ou des choses.

Instanciations
- La maison abandonnée, la vieillesse, la maladie.
- L'approche de la mort, de la fin.
- La dégradation des lieux, des objets.
- Le déclin.
- Parfois toute situation sabi portant la trace des années sur un objet.

Type : Etat

Structure : Sujet + Verbe + Etat

Sujet := Toute chose
Verbe := être / devenir
Etat := abandonné / inutile / dégradé /diminué

* T_FuturPresent - Temps germe du futur.
Ce Temps apparaît comme une bulle de Futur dans le temps présent. Il signale un événement certain dont on voit les prémices dans le moment présent. C'est, par exemple, le temps de la fin de l'été avec l'hiver qui arrive. mais qui n'est pas nommé.

Tous les haïkus de l'auteur >>>