tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Les pierres des tombes,
J'aurais voulu répondre.
Enchanté de faire votre connaissance


Latifa Oudouhou, Maroc
cco 2019-01-2

Commentaire.

On dirait un haïku japonais ancien par sa manière de parler de la mort. Un détachement, un peu d'ironie, une opposition du Moi versus la Mort. J'ai bien aimé L3, dont il est difficile de cerner exactement les sens tant ils me semblent nombreux.

Mots clés

cimetière humour

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* auteur - L'auteur se met en scène.
Présence de l'auteur dans le haïku, l'auteur se met en scène mais ne parle pas nécessairement de lui.

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* lectures - Lectures multiples. Plusieurs sens possibles.
Le haïku a plusieurs sens possibles mais toujours au niveau de surface. Il ne s'agit pas de discours feuilleté où le sens de surface et profond différent. A ne pas confondre avec le discours feuilleté avec un discours de surface et un ou plusiuers discours profonds.

Archétypes et dialectiques

* A_Mort - La Mort.
Contexte de mort (deuil, décès, cimetière...) ou pulsion de mort (guerre, violence...).

* D_VieMort - Vie <> Mort.
Opposition entre la Vie et la Mort.

Tous les haïkus de l'auteur >>>