tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

envie de chocolat
au lever
la beauté de l'horizon


Caroline Coppé, Belgique
cco 2019-02-1

Commentaire.

J’aime bien ce senryu basé sur une juxtaposition d’éléments sans relations. Discours minimaliste, il crée cependant une atmosphère que chaque lecteur reconstruira avec son vécu. J’y trouve aussi un glissement de sens entre le début et la fin du discours. Une technique qui ajoute de l’espace lors de la phase de liage en mémoire. C’est une peu comme on avait mis deux discours l’un après l’autre. L’un continuant l’autre, sur une autre plan. A étudier.

Mots clés

chocolat matin ciel horizon

Structure du haïku

Schéma(s) et Motif(s) présent(s) :

Schéma :
  Motif : mmm079 -

Technique(s) utilisée(s) :

* avis - Avis donné par l'auteur.
L'auteur donne explicitement son avis ou une explication. Le discours n'est pas neutre au premier niveau de lecture. Il ne s'agit pas ici de haïkus où l'auteur explique au lecteur ce qu'il doit comprendre, généralement clos et sans intérêt. Ici, l'auteur donne une indication qui fait partie des éléments du discours en plus des autres et qui n'est pas une redondance (redite, précision, explication).

* auteur - L'auteur se met en scène.
Présence de l'auteur dans le haïku, l'auteur se met en scène mais ne parle pas nécessairement de lui.

* juxtaposition - Juxtaposition.
Utilisation d'images placées côte à côte afin de faire naître un effet supérieur à celui de chaque image séparée. Il ne s'agit pas d'un effet de résonance comme dans la similitude mais plutôt d'un effet de composition comme dans un tableau ou une nature morte.

Les images juxtaposées n'ayant pas ou très peu de sèmes communs, elles composent une image globale nouvelle par rapport à ses composantes.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* atmoshere - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

* multisens - Perceptions de plusieurs sens - Synesthésie.
Haïkus mettant en oeuvre des effets sur plusieurs sens (ouïe, toucher, goût, vision, odorat). Ils jouent sur le phénomème de résonance entre les sensations (Synesthésie). Cela produit en général des haïkus forts parce que physiques.

* xxx - Attrait indéfini.
Haïku ayant quelque chose d'indéfinissable qui mérite une étude plus approfondie.

Archétypes et dialectiques

* A_Ciel - Le Ciel.
Le Ciel. L'immensité de ce qui est au-dessus de nous. Sans connotation religieuse.

Souvent lié aux dialectiques D_HautBas et D_GrandPetit.

* A_Espace - L'Espace.

* D_IntExt - Intérieur <> Extérieur.

* D_MoiMonde - Moi versus le Monde
Mention d'un être qui se dstincte par rapport au reste du Monde.

* T_Immobile - Temps immobile.
Un espace de temps très court où rien ne bouge. Les choses sont figées comme dans une photo. L'image est immobile. C'est aussi le temps des atmosphères basées sur une liste d'éléments.

Tous les haïkus de l'auteur >>>