tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

Valentine's Day
a stock girl takes home
the petal-less orchid

Saint-Valentin
une magasinière ramène chez elle
l'orchidée sans pétales


Julie Warther, USA
cco 2019-02-2

Commentaire.

La force de ce haïku repose sur la difficulté de préciser exactement le sens du discours. Plusieurs lectures existent donc au niveau superficiel. Plusieurs questions se posent donc et cela crée de l'activité lors de la phase de liage en mémoire. Qu'est-ce qui est important ? Est-ce le lien entre Saint-Valentin et fleur abîmée, celui entre l'ouvrière à la tâche ingrate et la fleur abîmée, la fleur abîmée qui est sauvée ? Cette ambiguïté doit être levée et une décision prise lors du rangement en mémoire. L'activité nécessaire va donner sa force au discours.

Mots clés

Saint-Valentin fleur femme

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* xxx - Attrait indéfini.
Haïku ayant quelque chose d'indéfinissable qui mérite une étude plus approfondie.

* opposition - Images en opposition.
Images ayant un groupe de sèmes opposés. Les images sont contraires l'une de l'autre. Les sèmes opposés se regroupent cependant en dialectiques. Une dialectique est composée de sèmes contraires, comme les deux faces, pôles d'une même qualité.

Par exemple :
- le Haut et le Bas.
- l'Intérieur et l'Extérieur
- Le Grand et le Minuscule

* lectures - Lectures multiples. Plusieurs sens possibles.
Le haïku a plusieurs sens possibles mais toujours au niveau de surface. Il ne s'agit pas de discours feuilleté où le sens de surface et profond différent. A ne pas confondre avec le discours feuilleté avec un discours de surface et un ou plusiuers discours profonds.

* feuilleté - Discours à plusieurs niveaux de lecture.
Haïkus à deux (ou plus) niveaux de lecture. Un premier niveau objectif parlant d'une situation, un autre sous-jacent qui dit autre chose. Les Chinois sont friands de ce type de discours à plusieurs niveaux.

Ces divers niveaux peuvent être conscients ou inconscients.

On retrouve un peu cette technique appliquée consciemment dans le haïku météo. L'élément météo peut se comprendre comme une allusion au temps et comme l'élément créant l'ambiance du haïku.

Les deux niveaux de discours sont conscients et disjoints et bien visibles dans le haïku tanka, dont ils forment les deux parties. Ils se recouvrent cependant dans le haïku feuilleté.

* fin - Elément final donne le sens.
Un détail situé à la fin fait découvrir le sens réel du haïku.

* atmosphere - Atmosphère.
Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku : un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur qui la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut aussi être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

* archetype - Archétypes actifs.
Présence active d'archétypes qui ont déterminé des rapports entre images. Ces archétypes sont des structures qui ont aggrégé de sèmes (significations) et constituent des modèles hérités de l'Inconscient collectif. Ce sont les modèles qui nous servent à organiser notre perception du Monde.

Archétypes et dialectiques

* A_Fragilité - La Fragilité qui survit
Quelque chose de fragile dans un univers "hostile". Qui emporte en lui quelque chose.

David, le petit être.

* A_Reveil - Le Réveil, Revivre.
Quelque chose s'éveille, qui était "endormi". Qui renait après une période d'absence. Il se signale.

* D_VieMort - Vie <> Mort.
Opposition entre la Vie et la Mort.

Tous les haïkus de l'auteur >>>