tempslibres - free times haiku database

Analyse de la structure d'un haïku

long winter night
I show him my scar
in the shape of the moon

longue nuit d’hiver
je lui montre ma cicatrice
en forme de lune


Lucy Whitehead , UK
cco 2019-03-1

Commentaire.

Haïku tout en similitudes, à la fois au niveau de surface (formes de la cicatrice et de la lune) et au niveau profond (blancheur de la peau de de la lune, froideur des images et du contexte). Sa force me semble cependant résider dans le non-dit, cette touche de mystère qui éveille la curiosité et fait résonner longtemps le discours.

Mots clés

nuit hiver lune femme cicatrice froid silence

Structure du haïku

Technique(s) utilisée(s) :

* simili - Similitudes.
Utilisation d'images ayant des sèmes communs. Le partage de sèmes (qualités, caractéristiques) communs fait que les images se renforcent l'une l'autre. Il y a résonance car l'esprit fait la relation entre les deux images.

Une tasse de thé et un lac partagent le fait d'être une étendue de liquide cernée par un bord. On peut "voir" l'image de l'un dans l'autre.

* opp-sim - Opposition-similitude.
Opposition ET similitude. Une relation entre deux termes est à la fois une opposition et une similarité.

Par exemple : un oeuf sur le plat et le soleil couchant. Il y a partage des sèmes de rondeur, rouge, mais mise en opposition entre Haut versus Bas, Grand versus Petit.

* courtmetrage - Court-metrage.
Un haïku qui pourrait être un clip video. La séquence initiale d'un film court.

* yugen - Yugen, mystère.
Le Yugen est un concept d'esthétique japonaise qui peut se traduire par profond, mystérieux, sombre, trouble... En critique de la poésie japonaise, il exprime une subtile profondeur des choses qui sont vaguement évoquée dans le poème.

http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_aesthetics

* partie - Partie active pour le tout.
Une partie petite est liée à une plus grande. La partie pour le tout.

* meteo - Haïku utilisant la meteo pour créer une atmosphère.
Utilisation dans un segment du haïku d'une référence au temps (conditions météo) qui apporte plus que la mention du temps comme décor. La référence désigne un état du temps qui a des effets physiques (pluie froide, grêle soudaine, givre, ...) ou psychologique (ciel couvert, avis de tempête, après-midi étouffante...). Ces effets sont essentiellement ressentis via la peau (contact, température,...); ce qui relie l'auteur/lecteur au Monde (son environnement direct).

Le temps mentionné et ses effets partagent un ensemble de sèmes (brutalité, imprévisibilité, "froid", climat psychologiquement étouffant, ...) avec la situation vécue par l'auteur.

Un changement brusque et peu agréable de situation partage des sèmes (brutalité, imprévisibilité, impact) avec un orage soudain, une grêle, une averse froide. Un moment dur à vivre, une déconvenue, avec une pluie froide. Un temps couvert d'avant la pluie en partage avec un moment où l'on redoute la survenue d'événements que l'on redoute.

Bien que la meteo serve souvent de marqueur (kigo - mot de saison), il arrive qu'elle apporte plus que la simple localisation dans la saison ou la mention du contexte du moment.

* auteur - L'auteur se met en scène.
Présence de l'auteur dans le haïku, l'auteur se met en scène mais ne parle pas nécessairement de lui.

* concordance - Concordance entre discours superficiel et profond.
Concordance entre le discours de surface et le discours profond. Deux discours parallèles.

* dur - Concordance entre discours superficiel et profond.
Concordance entre le discours de surface et le discours profond. Deux discours parallèles.

* atmosphere - Atmosphère.
Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku : un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur qui la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut aussi être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

* - Atmosphère.
Quelque chose se dégage de l'ensemble des éléments composant le haïku : un climat, une atmosphère. L'auteur ne l'explicite pas. C'est le lecteur qui la reconstruit à partir de son vécu.

C'est spécialement ce qui se produit dans le haïku en trois segments aussi appelé "liste de commission", "grocery list". Mais cet effet peut aussi être obtenu autrement.

La mention des sensations liées à la meteo, au goût permet d'ajouter une dimension multisensorielle à l'atmosphère créée.

Archétypes et dialectiques

* T_PassePresent - Temps écho du passé.
C'est une parenthèse dans le cours linéaire du Temps. Un peu du Passé affleure , comme une bulle dans le Présent. C'est le temps des souvenirs, des détails qui rappellent quelque chose, le Temps du sabi. C'est aussi le Temps des traces, du "encore un peu".

Tous les haïkus de l'auteur >>>